Mali : Bamako ne va pas cesser de travailler avec la Russie – TV5MONDE – Informations

Le chef du gouvernement malien a donné une fin de non recevoir à la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock qui lui demandait de cesser de collaborer avec les Russes.


Après une rencontre avec le colonel Assimi Goïta, la ministre des Affaires étrangères allemande Annalena Baerbock a exprimé devant des journalistes la crainte de « crimes de guerre massifs » contre les populations civiles maliennes, suivant un « schéma » observé selon elle de la part des forces russes en Syrie ou en Ukraine.

Son homologue malien Abdoulaye Diop a demandé en sa présence qu’on se garde de tout « amalgame » et affirmé la nécessité de respecter les choix de son pays.

« Le Mali souhaite travailler avec l’ensemble de ses partenaires, y compris l’Allemagne, la Russie, la Chine, les États-Unis », a déclaré le chef de la diplomatie malienne.

La ministre des affaires étrangères allemande a invoqué la décision annoncée le 11 avril par l’Union européenne « d’arrêter » ses missions de formation et d’entraînement de l’armée et de la garde nationale au Mali. Quelque 300 soldats allemands participent à la Mission de formation de l’Union européenne (EUTM).

« Nous ne pouvons poursuivre la coopération sans démarcation d’avec les forces russes », a insisté la ministre allemande qui n’a pas hésité à dire que le président russe Vladimir « Poutine mène contre l’Ukraine une grave guerre d’agression contraire aux droits des peuples ».

« Il ne faut pas confondre les choses », lui a répondu Abdoulaye Diop. « Le Mali n’est pas impliqué par rapport à ce qui se passe » en Ukraine, « mais je crois qu’il ne faut pas faire trop d’amalgame à ce niveau : la situation du Mali est la situation du Mali et nous souhaitons que chaque partenaire du Mali aussi respecte les choix du Mali », a-t-il insisté.

Le Mali, plongé depuis 2012 dans une crise sécuritaire profonde malgré le soutien de forces étrangères et gouverné depuis 2020 par des militaires arrivés au pouvoir par la force, s’est détourné ces derniers mois de la France et de ses partenaires européens, et tourné vers la Russie.

Français et Européens dénoncent le recours fait selon eux par Bamako aux services de la société de sécurité privée russe Wagner, aux agissements controversés. La junte dément et parle de coopération d’État à État avec la Russie.

« Le Mali n’abrite pas de société de sécurité privée comme cela est allégué ici et là. Le Mali a une coopération d’État à État avec la Russie et une coopération de long terme », a répété Abdoulaye Diop.

© TV5MONDE AFP

Lire la suite

Participation malienne à la 29ème Edition du Salon « Fruit Logistica » à Berlin

Le Ministère de l’Industrie et du Commerce, à travers l’Agence pour la Promotion des Exportations du Mali (APEX-Mali) et l’Unité de Mise en œuvre du Cadre Intégré (UMOCI), avec l’appui de l’Ambassade du Mali à Berlin (Allemagne), a organisé la participation du Mali à la 29ème édition du « Salon Fruit logistica » qui s’est tenue du 05 au 07 avril 2022 à Messe Berlin (Allemagne).

Le Salon Fruit logistica est l’une des plus grandes manifestations commerciales au monde sur la filière fruits et légumes. Il se déroule régulièrement une fois par an à Messe Berlin.

Ce Salon offre aux participants une perception globale du marché mondial des fruits et légumes à travers tous les niveaux, de la production à la distribution en passant par les méthodes de transformation et de conditionnement. Il réunit les grands acteurs mondiaux de cette filière ainsi que les Petites et Moyennes Entreprises de la chaîne de valeur des fruits et légumes.

La participation de la délégation malienne visait, principalement, à nouer les relations d’affaires avec les clients traditionnels notamment ceux de l’Union Européenne ; présenter la diversité, la richesse et la qualité de la production nationale exportable de fruits et légumes ; augmenter les parts de marchés et diversifier les débouchés et s’informer sur les dernières tendances du marché des fruits et légumes.

La délégation malienne audit salon, conduite par Mr Karim TOGOLA, Directeur Général Adjoint de l’Agence pour la Promotion des Exportations du Mali et Mr Dansinè COULIBALY, Coordinateur National de l’Unité de Mise en Œuvre du Cadre Intégré, était composée d’une quinzaine d’exportateurs de l’Interprofession de la Filière Mangue (IFM-Mali) et des représentants des structures d’appui à la promotion commerciale du Ministère de l’Industrie et du Commerce notamment à travers l’APEX-Mali et l’UMOCI.

Durant trois jours, le Stand du Mali, à travers la qualité de ses mangues, a attiré de nombreux visiteurs professionnels. Les exposants ont eu des contacts avec certains clients traditionnels qu’ils rencontrent chaque année à la même occasion, noué de nouveaux contacts et découvert de nouvelles espèces ainsi de que nouvelles méthodes de production.

Afin, d’accompagner et d’encourager la visibilité d’une telle initiative bénéfique pour le Mali, tant économiquement que sur le plan communicationnel, l’Ambassadeur, Son Excellence Oumou Sall Seck a tenu à apporter son assistance continue tout au long des différentes étapes, de l’accueil à l’aéroport, à l’animation du Stand et aux facilités de départ de tous les membres de la délégation.

A l’issue du Salon, Madame l’Ambassadeur a reçu les participants à une rupture conviviale du jeun à la résidence du Mali, en présence du personnel de l’Ambassade. Au cours de cette rencontre, les échanger ont porté sur les défis et insuffisances de l’organisation malienne de l’évènement et sur les voies et moyens d’améliorer la qualité de la participation malienne à cette rencontre.… Lire la suite