Mali

Il y a des contrées où la civilisation est le fruit d’une sédimentation et où comme des vagues, l’histoire a déposé les uns après les autres, les peuples et leur culture avant qu’une nouvelle migration ne les charrie.
De ces contrées , on dit qu’ils sont des creusets où s’entrecroisent et fourmillent innombrables, les ethnies, les races, les religions et les cultures.
Du nord au sud, de l’est à l’ouest ; des Touaregs, Arabes, Sénoufos, Miniankas, Soninkés, Sarakolé, Bozos, Peuhls, … tous ont déposé sur cette terre les empreintes de leur civilisation.
Pays carrefour, le Mali l’est certainement – Mais ce n’est pas assez dire que d’appeler ce pays  » carrefour des civilisations « . Le Mali est au coeur de l’histoire de l’Afrique.
Le Mali, ce berceau de l’histoire du monde négro – africain n’a pas usurpé sa renommée, ses cités par leur importance intellectuelle et le lustre de leurs savants, la beauté de leurs monuments sont connues à travers le monde. Celui qui ne connaît pas le Mali a au moins une fois entendu parler de Tombouctou.
Pays Dogon, Tombouctou, Djenné, le tombeau des Askia à Gao tous classés patrimoine mondial de l’UNESCO.